Qualité, sécurité alimentaire, traçabilité et durabilité. Telles sont nos missions!

Qualität & Sicherheit

QS

Le système de QS de contrôle des denrées alimentaires fixe des critères stricts et évolutifs pour tous les maillons de la chaîne, de la production à la distribution (incluse). Le système est applicable à la viande, la charcuterie, les fruits, les légumes, les pommes de terre et les végétaux de grande culture.

Le système de QS compte plus de 130 000 exploitations affiliées, dans les secteurs de l’alimentation animale, l’agriculture, l’horticulture, les abattoirs, la grande distribution et le commerce de détail.

La coopération dans le secteur végétal

Grâce au nouveau contrat, les systèmes de veille de résidus du VBT (Verbond van Belgische Tuinbouwcoöperaties) et de Belgapom (l'association professionnelle du négoce et de la transformation belges de pommes de terre) sont déclarés équivalents au système de monitoring de résidus de QS au niveau des exploitations agricoles. Grâce à cela, les cultivateurs belges ne doivent pas effectuer d’analyses complémentaires au sein de leur exploitation pour pouvoir livrer au système allemand QS. En effet, les seules conditions qu’ils doivent remplir sont la possession d’un certificat GIQF valable et une prise d’échantillon au niveau de Belgapom/VBT.

Tout cela permet aux agriculteurs belges d’exporter plus aisément leurs pommes de terre, fruits et légumes vers le marché allemand, et inversement.

La coopération dans le secteur animal

Cette convention ouvre aux éleveurs porcins belges les portes d’un nouveau marché très intéressant. La comparaison technique des cahiers des charges fut effectuée en collaboration avec l’asbl Filière Porcine Wallonne et a révélé des similitudes importantes entre le Guide sectoriel production animale et le cahier des charges QS. Ceci illustre le rôle du Guide sectoriel production animale en tant que point de départ pour la comparaison avec un cahier des charges privé. C’est ainsi que 95% de CodiplanPLUS est issu du Guide sectoriel production animale, des conditions supplémentaires formant les 5% restants.

CodiplanPLUS est d’application pour les porcs à l’engrais, les truies et les porcelets. Il contient la partie générale et la partie « porcs » du Guide sectoriel production animale G-037, ainsi que certains points de contrôle à vérifier au moyen d’une check-liste supplémentaire. Cette check-liste supplémentaire contient au total 12 points de contrôle, parmi lesquels figure l’utilisation d’analgésiques lors de la castration des porcelets.

Les éleveurs porcins intéressés peuvent s’enregistrer auprès à l’asbl Codiplan pour le CodiplanPLUS. Lors d’un audit il sera vérifié si les exigences du Guide d’autocontrôle G-037 pour la production animale (partie générale et partie spécifique porcs), ainsi que de la check-liste CodiplanPLUS supplémentaire sont respectées. Si oui, les animaux peuvent être commercialisés de la Belgique aux transformateurs QS sans audit QS supplémentaire.

La nouvelle approche de Codiplan, dénommée CodiplanPLUS, complète également la reconnaissance de Certus par QS atteinte en 2004, qui portait uniquement à la viande porcine. La nouvelle version du cahier des charges Certus reprendra les points de CodiplanPLUS, qui devront également être suivis par les élevages de truies qui livrent des porcelets aux entreprises d’engraissement Certus.